Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



 

L'élève : Monsieur ?

L'enseignant : Oui ?

L'élève : Savez-vous si en 2012 ça sera la fin du monde ?




Etonné par cette demande incongrue, je demandais à l'élève pourquoi il me posait cette question singulière !

La jeune lycéenne me répondit, avec quelques uns de ses camarades, que d'après le calendrier maya, l'apocalypse serait prévu en 2012 ! N'étant pas un spécialiste de la civilisation précolombienne, j'avouai ne pas vraiment connaître le calendrier en question, mais connaissant la puissance affabulatrice d'internet et l'imagination, sans bornes, du cinéma hollywoodien avec son nouveau film, 2012, qui popularisait cette thèse, je mis, d'instinct, fortement en doute la compétence prédictive de ce peuple américain désormais disparu !




 

Et la Nasa vint à mon secours ! Devant le buzz d'enfer provoqué par les producteurs du film d'Emmerich,




pour faire croire à ce crédule peuple terrien que la fin du monde arriverait bien en 2012, la célèbre agence spatiale américaine a cru bon mettre les choses au clair !

1°) Les astronomes et astrophysiciens, les vrais, pas les pataphysiciens, astrologues ou voyantologues qui peuplent le net à la recherche des Mastercard Gold,



 n'ont rien prévu de spécial pour 2012. Pas d'astéroïdes tueurs, ni d'explosion solaire, ni de  supernovae à proximité de la Terre, ni trou noir glouton ! La fameuse planète Nibiru, qui, selon l'antique peuple de Sumer, devait détruire la Terre en 2003 ne reviendra pas percuter notre Planète bleue, en 2012 ...Ouf, pas besoin, non plus du prince d'Euphor, le bel Actarus, pour contrer les forces maléfiques et golgothiennes de Vega !




2°)  Le calendrier maya ne s'arrêterait pas en décembre 2012, puisque la chronologie maya, cyclique, se compose de période temporelle qui se termine et reparte sur un nouveau cycle, loin de notre temporalité linéaire et sécularisée.



3°)  Concernant les inversions de polarité magnétiques, elles se produisent périodiquement, tous les 400 à 500 000 ans, et ne débouchent pas sur des catastrophes particulières.


Et la Nasa conclue en regrettant que le net, relaie des théories pseudo-scientifiques et affabulatrices qui se basent  uniquement sur des mythes !
 

Et oui, internet qui est un formidable média, démocratisant l'accès au savoir et à l'information, mettant l'internaute, seul, face à la réalité, sans la médiation d'un journaliste ou d'un enseignant, révolution similaire à la réforme protestante, qui laissait le croyant seul face à Dieu, sans la médiation du clergé catholique dépositaire de la parole divine, est aussi le relai idéal pour de nombreux groupes ésotériques, sectaires, conspirationnistes, qui ont accès, désormais, à une caisse de résonnance mondiale pour populariser leurs théories loufoco-délirantes !
 Internet supprime le filtre des profs et des journalistes professionnels, faisant sauter tous les garde-fous institutionnels qui, si ils pouvaient orienter les opinions des individus, donnaient aussi des clés pour comprendre le réel. ! Média libérateur, faisant de chaque internaute un éditorialiste en puissance, mais média sans règles précises, laissant la porte-ouverte à tous les charlatans du pseudo-savoir, à tous les grands paranos qui voient des complots partout, de l'assassinat de Coluche par les sbires de l'ermite errant



aux délires messyanesques du "ghost missile" sur le Pentagone, en passant  les aliens de la zone 51 !




En tout cas, ces rumeurs incontrôlées sur la prochaine fin du  monde, ont profité au film 2012, qui vient de faire un super-démarrage au box-office français !
Méfions-nous, malgré tout, de la mégalomanie sans bornes du Dr Evil, prêt à tout pour contrôler le monde !









Tag(s) : #Humour

Partager cet article

Repost 0