Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alexandre Clément nous fait partager dans son roman, Sournois, le quotidien de quelques habitants des cités marseillaises, décrivant avec talent une galerie de personnages que nous connaissons tous : traîne-savate, déclassés, rmistes, prolétaires, chômeurs professionnels, bras cassés, voyous à la petite semaine, caraques, escrocs miteux, faux-islamistes, pouffiasses, joueurs de poker miteux, dealers, bimbos, cacous, contrebandiers de clopes,qui peuplent les quartiers nord de Marseille, entre les collines calcaires de Marseilleveyre et les blanches calanques toisant une mer immaculée. Quotidien morne entre les barres d'HLM, dans ces cités cosmopolites où l'arabe, l'arménien, l'italien, l'africain forment un melting-pot culturel, marinant dans un jus de misère commune ! Dans ces "favelas" phocéens, certains ne veulent pas "moisir" ad vitam aeternam dans ces dépotoirs humains, avec comme seul horizon les barres des tours mités par la salinité de l'air. La promesse d'un bonheur peut soulever des montagnes ...
Ah, j'oubliais ...Alexandre Clément n'est autre que notre ancien Président de l'Echiquier du Roy René, d'aix en provence, René Teboul ! Bon vent à ce premier polar qui fleure bon le terroir marseillais, édité chez l'Ecailler !

Une petite vue de Marseille, des collines de Marseilleveyre :

Tag(s) : #Livres

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :