Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Scène gigantesque, aux motifs ferroviaires,



surmontée de deux casquettes cornues, frappées du A, angussien, (photo d'El Muchacho, prise sur Hardware)




et agrémentée de 4 écrans géants, avec une pelouse du Vélodrome remplise à bloc, par des fans déchaînés, de Papy Mougeaud à l'ado pré-pubère, 



 sous le regard bienvieillant de la Bonne Mère, voici le décor planté pour l'évènement de l'année, dans la cité phocéenne, le concert du mythique groupe de hard-rock australien, AC-DC !



35 ans de périples musicaux, de riffs endiablés, de déchaînements vocaux, 35 ans de succès, pour un des derniers groupes hard-rock des années 70 encore en activité ! S'inspirant du rock n'roll et du blues, le guitariste vedette, Angus Young, né avec une guitare dans les mains, petit par la taille, mais immense par son talent, au look d'écolier british, à l'énergie terrifiante,



qui habite sa musique comme un possédé, capable de solo endiablé durant plusieurs minutes, nous a encore fait, malgré ses 50 ans passés,  un numéro hors-norme, gigotant et triturant sa Gibson SG comme un vrai démon,



accompagné de la voix éraillée par la clope et la bibine de Brian Johnson, sexagénaire aux cordes vocales hors-norme qui ferait passer le cri de Tarzan pour un symapathique chuchotement !




Durant plus de deux heures, sans s'arrêter, devant 50 000 personnes en folie, AC-DC , groupe de quinquagénaire, a, le temps d'une soirée au Vélodrome, électrisé la cité phocéenne, effrayant les gabians plus habitués à se faire dégommer par les drops de Bakayoko ou de Cissé que par ces jets de décibels en folie !




Vous aurez compris que ce fut un show énormissime, avec un Angus Young qui fit un solo de plusieurs minutes, dans une véritable transe,



pour finir par Highway to Hell, le morceau mythique de l'album de 1979, un an avant la mort du chanteur vedette, Bon Scott, avec un Angus en diablotin sortant des flammes de l'enfer,



, envoûtant un Brian Johnson déchaîné !



Du jamais vu sur les bords de la Méditerranée, pour un show qui restera longtemps dans les mémoires ! Les légendes ne meurent jamais, Good Mother save Angus and ...Brian !




Avant de mirer l'intro ouvrant le Black Ice Tour à Marseille, répondez à ce QUIZZ sur AC/DC !

Tag(s) : #Musique

Partager cet article

Repost 0