Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le-David--plage-du-Prado--Marseille-par-Giraud-Thierry.JPGL'avenir appartient au lève-tôt ! Sentence qu'apprécierait notre cher Président qui encensa cette France qui se lève tôt ...et qui refuse la grasse-matinée, sauf avec Carla ! Curieusement, étant gros dormeur dans mon adolescence, je ne le suis plus, aujourd'hui ! Certainement cette année de service militaire, faite à Mulhouse, au 57eme Régiment de Transmission, en 1989-1990, qui fut surtout dure pour les levées matinaux, vers 6 h 30 du matin ! Un an à ce rythme, et vous perdez votre léthargie adolescente !   Donc me voilà parti guilleret sur la Corniche JF Kennedy, à Marseille, profitant de la fraîcheur matinale et de l'aube naissante. Cette bande littorale, des Catalans au Prado, en passant par Endoume, le Vallon des Auffes ou le Roucas, coincée entre la grande bleue et les villas flamboyantes des armateurs du XIXeme siècle, est l'oeuvre de Gaston Deferre, Gastounet pour les marseillais, inoxydable maire de Marseille de 1953 à 1986. Avocat de formation,  grand résistant, l'homme avait un esprit susceptible et encore chevalresque, puisqu'il provoqua en duel René Ribière en 1967 après une altercation à l'Assemblée Nationale, combat singulier qui eut vraiment lieu au fleuret et fut remporté de brillante facture par notre D'Artagnan phocéen ! Comble du comble, cet homme, maire d'une ville célèbre pour ses parrains, de Carbone et Spirito à Tany Zampa et Francis le Belge, en passant par les frères Guérini, plaque tournante du trafic de drogue dans les années 70 avec la fameuse French Connection, fut nommé Ministre de l'Intérieur par  le facétieux François le Charentais, en mai 1981 !
Avec la construction du métro, la Corniche, élargie de 1954 à 1968, fut donc la grande oeuvre de Gastounet. Belvédère routier qui donne un point de vue exceptionnel sur le château d'If et les îles du Frioul, cet étroit ruban possède le plus long banc du monde, long de 3 kilomètres (on ne se refait pas à Marseille ...) et fait le bonheur des joggeurs matinaux, des rollers et des touristes de passage. Elle se termine au carrefour du Prado, rejoignant une autre célèbre avenue marseillaise, toisée par un David callipyge qui ravira la gente féminine ! Copie du célèbre David de Michel Ange, que j'ai eu la chance d'observer à la Galerie de l'Académie, à Florence, offert par le sculpteur marseillais, Jules Cantini,  à la ville de Marseille, en 1903, notre éphèbe phocéen, tourne curieusement le dos à la mer, montrant ses fesses galbées à la Méditerranée, mirant l'avenue du Prado qui se termine par le Stade Vélodrome, posture qui souligne le glissement de l'intérêt des marseillais, des activités portuaires au soutien inconditionnel de l'Ohème ...J'espère que notre David va porter chance à nos olympiens contre le PSG, dimanche prochain !
Petite variation égotiste, mon blog a été chroniqué sur France Inter, par Alexandre Boussageon dans l'émission Blog à part, une quotidienne de 6 h 20 à 6 h 25.
Pour réécouter l'émission, cliquez sur ce lien, vous pourrez entendre ma voix virile et envoûtante ...avec une pointe d'accent marseillais ...

http://www.radiofrance.fr/franceinter/chro/blogapart/index.php?id=64557

David et ...Jonathan ...avant d'écouter cette bluette de la fin des années 80, pour adolescentes fleurs bleues et un peu neuneus, répondez à ce QUIZZ sur les célèbres avenues du monde !











Tag(s) : #Villes et campagnes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :