Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

robespierre-et-melenchon.jpg

 

Le leader du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon,  s'inscrit dans la lignée d'un Robespierre, patronage révolutionnaire illustre qui avait d'ailleurs généré une certaine polémique médiatico-médiatique entre le philosophe Michel Onfray et la réprésentante de la classe ouvrière, de Neuilly, Judith Bernard.

 

 

En résumé, Michel Onfray, stigmatisait Méluche pour s'être mis sous la bannière de la Terreur révolutionnaire qu'incarnait Robespierre et Saint-Just.

Cette prise de position de Mélenchon, ne me gêne qu'à moitié, puisque le leader du Parti de Gauche, tribun populaire, batteleur des idées socialistes, pratiquant une communication de rupture, pour faire le buzz médiatique, a voulu signifier, en se rattachant à la figure tutélaire de l'Incorruptible, qu'il refusait le consensus mou proposé par le Parti Socialiste, préférant une politique de rupture. 

Mais là où l'attitude Mélenchon me suprend, c'est dans son rapport avec Hugo Chavez. Méluche, dernièrement, a été transporté au pays de la révolution bolivarienne, clamant son admiration pour le lider maximo vénézuélien.

 

chavez-530x397.jpg

 

La politique d' Hugo Chavez se caractérise par un anti-américanisme obsessionnel, ayant même accusé les USA de lui avoir innoculé le cancer, et qui l'a fait rapprocher des mollahs de Téhéran

Ahmadine-Chavez.jpg

 

et par une socialisation, relative, de l'économie vénézuélienne (puisque l'économie privée reste encore majoritaire), ce qui lui vaut le label "socialiste", chez les européens. Or, outre que le premier partenaire commercial du Vénézuéla reste les USA, ce qui est en contradiction avec les prises de position du lider maximo, Hugo Chavez inscrit sa politique dans une optique marxiste mais aussi chrétienne voire christique, truffant ses nombreux discours avec des références à Jésusse revendiquant même d'un Christ révolutionnaire !

 

 

Or on peut s'étonner de l'admiration de Mélenchon pour un Chavez christique, puisque le premier, avait martelé, dernièrement, lors d'un meeting du Front de Gauche : "Pas de religion en politique !" (à 3.10', dans la video) :

 

 

 

Or, chez Chavez, les références à la religion chrétienne sont permanentes, ce qui est en contradiction avec la conception politique de Méluche.

melenchon grimace

Mais bon, peut-être que Mélenchon prend chez Chavez ce qui l'intéresse, se bouchant les oreilles lorsqu'Hugo file la métaphore chrétienne.

Bud-Spencer-oreilles-jpg

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0