Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Il y a 70 ans, la seconde guerre mondiale déployait ses ailes macabres pour embraser le monde durant 6 ans. Le 3 septembre 1939, l'Angleterre et la France, devant l'invasion de la Pologne par les troupes hitlériennes, et après le refus d'un ultimatum franco-britannique par Hitler, déclarent la guerre au IIIeme Reich.
Cette guerre était grosse depuis l'accession d'Adolf, en janvier 1933, à la tête de la Germanie. Belliqueux dans l'âme, revanchard, Hitler va profiter de la faiblesse des démocraties, traversées par d'intenses courants pacifistes, de leur peur du danger bolchevique incarnée par l'URSS, pour préparer le futur conflit. Il rétablit le service militaire, réarme la Wehrmacht et remet en cause l'ordre de Versailles. La Tchécoslovaquie, créée sur les cendres de l'Empire austro-hongrois, sera sa première proie. Munich, symbole de la lâcheté des démocraties, consacrera le rattachement des Sudètes tchèques, au Reich, en septembre 1938 et décidera le Führer a remettre le couvert avec la Pologne, un an après. Le lâche soulagement de Chamberlain et de Daladier, après la honte munichoise, pour avoir évité la guerre, leur apportera la guerre et le déshonneur selon l'incise de Churchill.
Le 23 août 1939, un éclair dans un ciel d'azur s'abât sur l'Occident ... Staline et Hitler ont décidé de s'allier pour le meilleur et pour le pire. Le rusé dictateur géorgien ne pouvant plus supporter l'attentisme et la faiblesses des démocraties face au Reich conquérant, choisit l'alliance teutonne pour éviter d'être le dindon de la farce. Le pacte germano-soviétique, condamné officiellement, avant-hier, par Vladimir Poutine, va déclencher la guerre à l'Ouest, les nazis n'ayant plus à craindre une guerre sur deux fronts.
La morale de cette histoire ? Si le pacifisme aspire à la paix, il peut aussi amener la guerre lorsqu'il est à sens unique , comme l'esprit munichois l'a tragiquement démontré ... Hitler aurait pu être arrêté dès 1935, mais les opinions publiques et les gouvernants occidentaux, n'étaient pas prêts à Mourir pour Danzig selon la formule de Marcel Déat, dans L'Oeuvre, ce 4 mai 1939 !

Pour mieux comprendre cette guerre, je vous conseille de lire Ils étaient 7 hommes en guerre, de Marc Ferro, en collection Tempus, qui est une bonne synthèse vulgarisée du conflit mondial.
Avant d'écouter Adolf chanter du Julio Iglésias, testez-vous sur vos connaissances sur les origines de cette guerre, en répondant à ce QUIZZ.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0