Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Victoria-Falls.JPG


































Docteur Livingstone, I presume ?
C'est sur cette incise que Stanley retrouva un des plus grands explorateurs du 19eme siècle, David Livingstone.
Passionné par l'Afrique, aventurier dans l'âme, Livingstone remonta le fleuve Zambèzeet, le 17 novembre 1855, découvrit le fabuleux spectacle de ces chutes, dans cette cataracte insondable, qu'il baptisa du nom de la reine de l'Empire Britannique,Victoria. Mosi-oa-Tunya, la « fumée qui gronde », comme l'appelait les indigènes, offre le spectacle de la démesure, de ce flot sourd et bouillonnant qui se jettent dans l'abîme accompagné de sa chevelure d'écume qui emplit le paysage. Je m'imagine le visage stupéfait de l'explorateur écossais devant la majesté naturelle de ces  royales chutes.
Le docteur britannique continua par la suite ses pérégrinations africaines, il remonta notamment vers les sources du Nil, en 1866, et fut englouti corps et bien par cette expédition. 5 ans plus tard, Henry Morton Stanley, financé par un grand journal, partit à la recherche de l'explorateur, qu'il retrouva sur les bords du lac Tanganyka et dont Joseph Conrad fera un livre, Au coeur des ténèbres, qui inspirera Francis Ford Coppola pour son Apocalyspe Now. Testez-vous sur vos connaissances sur les explorateurs en répondant à ce QUIZZ.
Ca vous dit de faire trempette ?

 


Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0