Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fish world seaworld

L'aquarophilie est une passion récente, grâce à un Nano-Cube, de 15 litres, que m'a offert Eulalia, à Noël. L'avantage de ces mini-aquariums est qu'ils sont peu encombrants et déjà équipés. Certes, il faudra attendre 3 semaines pour y mettre le moindre locataire, évitant un pic de nitrite qui serait mortel pour vos poissons, mais, par  la suite, agrémenté de sable et de quelques plantes vertes, votre microcosmos pourra accueillir des crevettes ou un combattant, superbe poisson voilé qui a mauvais caractère et ne supporte guère la concurrence !

combattant.jpg

Nous avons préféré y mettre une trentaine de crevettes naines, des Red Cherry,

red_0020_cherry.jpg


 formatées pour vivre dans ces nano-cube, ne souffrant nullement de l'exiguité spatiale, et gambadant allègrement sur nos cladophora, singulières boules vertes,

cladophora-aegagropila.jpg

 pièges à nitrate, qu'adorent nos crevettes !

Mais l'appétit venant en mangeant, et prenant goût à être le démiurge d'un microcosmos, je me décidai pour acheter un 230 litres, profitant d'une promotion à Noël, dans les magasins Botanic.
Le nouvel aquarium beaucoup plus vaste, permet, bien sûr, de mettre de nombreuses espèces différentes, ce que ne permettait pas mon 15 litres. Toujours l'attente de 3 semaines pour que l'eau se purge de ses nitrites ! Il vaut mieux introduire, par la suite, les nouveaux poissons petit à petit, en évitant de les mettre tous en même temps, ce qui provoquerait un pic de "déchets", que ne pourront pas traiter les jeunes masses filtrantes, provoquant un nouveau pic de nitrites, qui risquerait d'être fatal pour nos invétérés nageurs !
Des guppys, en premier, petits poissons assez résistants, qui font le bonheur des aquarophiles amateurs et qui se reproduisent, dans votre bac, à vitesse grand V !

guppy.jpg

Une dizaine de néons, minuscules poissons joliement colorés qui sont peu capricieux,

neon.jpg

et quelques Caridina Japonica, crevettes de taille moyenne qui sont idéales pour filtrer l'eau et manger les algues.

caridina-japonica.jpg

Après, dans les semaines qui suivent, vous pouvez varier les espèces qui vous plaisent. Nous avons rajouté, par la suite, de superbes Corydoras Sterbai,

CorydorasSterbaiCory.jpg

poissons de fond, au comportement cyclothimique, souvent immobiles, mais qui peuvent, aussi, s'adonner à des sarabandes verticales interminables !
Deux Botia, longs poissons magnifiquement zébrés, sont venus tenir compagnie à la joyeuse bande,

botia4.jpg

avec 4 Barbu Pentazona .

barbus_pentazona_g.jpg

Enfin, 5 ancistrus,

ancistrus.jpg

et quelques escargots Neritina,

Neritina_natalensis.jpg

sont venus compléter le bestiaire avec 5 otoncinclus, pour attaquer les algues !


otoncinclus.jpg

Pour le moment, quelques pertes de guppys dues à une trop riche nourriture, excès de mangeaille souvent mortels pour nos locataires, les fabriquants d'aliments poussant un peu trop à la consommation ! La nourriture est donc l'aspect le plus difficile à gérer, puisqu'il vaut mieux que nos amis aquatiques aient une petite faim plutôt que d'avoir une indigestion qui pourrait s'avérer fatale !


Il ne faut pas oublier, non plus, une fois par semaine, de changer 15 % de la totalité de l'eau, et de rincer, une fois par mois, les masses filtrantes, dans de l'eau prise dans l'aquarium.
B
ref, l'aquarophilie demande un peu de patience et un entretien régulier, mais permet de mirer un spectacle toujours vivant et coloré !

Tag(s) : #Personnel

Partager cet article

Repost 0