Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marseille-009.JPG

 

Lorsque je vais à Marseille, j'aime bien passer par ce chemin de la Nerthe, entre les Pennes Mirabeau et Gignac, qui serpente dans le vieux massif érodé par les siècles. Seule la cimenterie Lafarge prend ses aises dans ces basses collines.

 

1.JPG

 


La route est déserte,

 

chemin-de-la-nerthe.JPG

 

une citerne verte, perdue au bord de la route, se demande ce qu'elle fait ici.

 

citerne-verte-nerthe.JPG

 

La redescente par le hameau de la Galine échoue sur les hauts de l'Estaque Riaux, avec une vue sur le viaduc ferroviaire qu'aima tant le peintre cubiste Raoul Dufy,

 

viaduc-estaque-copie-1.JPG

 

et les grues du port de Marseille.

 

port-marseille-estaque.JPG

 

Dans la cité phocéenne, même les plombiers sont des poètes ou plus  certainement des "pouets", qui filent la métaphore,

 

eau-man-pastis.JPG

 

comme René Malleville !

 

rene-malleville.jpg

 

Direction le Vieux-Port et la Corniche, avec cette majestueuse Tour CMA-CGM, qui défie la "Bonne Mère",

 

2.JPG

 

ceinturée par une passerelle,

 

a.JPG

 

qui s'élance vers la Joliette, avec ses anciens entrepôts, superbement rénovés.

 

b

 

La place des Catalans est déserte,

 

catalan-plage.JPG

 

seul un paquebot de la SNCM passe au loin,


s-copie-1.JPG

 

le Méditerranée,

 

M.JPG

 

qui vogue vers des avenirs lointains.

 

 

Un avis de recherche singulier, au début de la Corniche, en face de l'avenue de la Corse,

t.JPG
un certain Taha Sadi, escroc dangereux, qui rackette les jeunes enfants, les vieux et les personnes handicapées, mais évite les clubs de karaté et de boxe car il a peur des coups ...

melenchon grimace
Après Endoume, vers la plage des Prophètes,

c.JPG
d' où l'on perçoit les Tours de Marseilleveyre, sur l'autre rive,

n.JPG

la corniche passe par le Roucas Blanc,

roucas-blanc.JPG

et échouer derrière les fesses de David.

x.JPG

Allez, retour sur Aix, sans s'arrêter chez Bachir, pourtant il est pas cher !

Marseille-149.JPG

Finissons avec ce pouète de Néné Malleville, fin connaisseur de l'Ohème, et brillant analyste !


Tag(s) : #MARSEILLE

Partager cet article

Repost 0