Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ski-risoul.jpg


 

Les vacances de février se profile et toutes les stations de ski de l'hexagone, parées de leurs blancs manteaux, s'apprêtent à recevoir des hordes de skieurs en mal de sensations fortes. Invention ancienne, dans les pays nordiques, le ski comme activité de loisirs s'est développé massivement à la fin des années 70, avec l'apparition des stations-villages dite de 4eme génération dont l'emblème restera Isola 2000, la station du massif du Mercantour, qui connaît un enneigement exceptionnel ! Véritable épopée, le skieur amateur est prêt à tout braver pour toucher la poudreuse, des embouteillages interminables qui serpentent dans les décors montagneux sur des routes au macadam improbable au coup de bambou asséné par les supérettes du coin lorsqu'on a eu le malheur d'oublier le beurre et le sucre pour faire quelques crêpes !

Véritable transhumance hivernale, la France est devenue le premier domaine skiable du monde en termes de fréquentation, mais il est vrai que l'hexagone dispose d'atouts non négligeables avec la diversité de ses massifs montagneux, des Alpes aux Pyrénées en passant par l'Auvergne et le Jura.  Toutefois, le portait de la France du ski n'est pas aussi idyllique que les chiffres pourraient faire penser. Le taux d'enneigement reste décisif pour la bonne saison des stations et le réchauffement climatique a fait diminuer celui-ci, d'où, le recours massif et systématique aux canons à neige, procédé technique très gourmand en eau et fort onéreux qui pourrait mettre en péril l'équilibre financier de nos stations.

Si le séjour au ski remplit les poumons du bon air de la montagne, il vide aussi les portefeuilles de leurs euros difficilement épargnés. Car entre l'hébergement dans un studio minuscule, la location du matériel pour dévaler les pentes, et l'achât des forfaits pour prendre les télésièges et autres téléphériques, la note peut devenir rapidement assez salée ! Mais que ne ferait-on pas pour glisser sur les pentes enneigées de nos altierères montagnes, quitte à s'endetter un petit peu ...


 
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :