Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

kerviel-gendarmerie.jpg

 

Jéjé Kerviel, golden boy raté de la finance française, a donc été condamné par la justice française, à 3 ans de prison et à une amende de 4,9 milliards d'euros,

 

baby.jpg

de dommages et intérêts à rembourser à la Société Générale ! Il faut dire que le Jérôme a fait fort en perdant, en 2008, en pleine crise financière,  5 milliards d'€ sur des prises de positions risquées, faisant vaciller la banque française. A l'époque, le PdG de la SG, Daniel Bouton, dans une interview à France Info, en janvier 2008, avait eu du mal à qualifier son employé:

"Cet escroc, ce fraudeur, ce terroriste, je ne sais pas !"

bigard.jpg

Alors, Jéjé, trader voyou ? Terroriste du Cac 40 ? Escroc du stylo ? 

Un peu comme un certain Nick Leeson, qui, en son temps, pour beaucoup moins de pertes, un malheureux milliard d'€uro,

nick_leeson.jpg

 

avait entraîné, dans sa chute, la vénérable banque Barings, Kerviel a pris beaucoup de risques, beaucoup trop, un peu comme un joueur de Casino qui aurait perdu beaucoup et qui miserait encore plus pour se refaire ! Leeson qui spéculait sur le Yen, avait été victime du tremblement de terre de Kobe, qui avait fait plonger la Bourse de Tokyo, Jéjé a été emporté par la crise financière venue des Etats-Unis ...Les deux traders ont, il est vrai, triché, trompé leurs employeurs, masqué leurs pertes pour essayer de se refaire, sur un coup du destin, et, au final, ont perdu des sommes colossales, qui auraient bien servi à financer le régime des retraites ...

Nos deux Rotten Boys ont été emportés par leur cupidité, par l'espoir de ces bonus stratosphériques que les golden-boys touchent, en cas de réussite, ces traders de la City ou de Wall-Street qui gagnent des sommes indécentes sur le dos de salariés parfois virés comme des malpropres, situation qui illustre la financiarisation de l'économie mondiale, dans laquelle traders, rentiers actionnaires sont les grands gagnants, du haut de leur informatique empyrée, toisant ces manants de travailleurs, qui triment pour un étique salaire (50 % des français gagnent moins de 1 600 € par mois, selon l'Insee).

Mais Leeson et Kerviel sont aussi et surtout des victimes du système financier, de ces voraces banques qui demandent toujours plus, qui font miroiter de fabuleux bonus à leurs employés, qui alimentent cette machine infernale de la spéculation mondiale, pour se faire encore plus de blé sur les fictifs produits dérivés !

Le prêteur et sa femme, de Quentin Metsys

Metsys-banquier-preteur.JPG

sont aujourd'hui bien loin, et les prêteurs actuels sont devenus des établissements mondiaux, faisant et défaisant les entreprises locales, spéculant sur des valeurs fictives, étranglant du pays au petit salarié , de la multinationale à la femme seule, du petit PdG au retraité esseulé, en leur faisant payer, au prix fort, leur découvert bancaire, avec des "frais de dossiers" fantaisistes et des agios démesurés qui alimentent des Molochs  toujours plus voraces !

Kerviel un escroc ? Un fraudeur ? Un terroriste ? Un fraudeur, certainement, qui a été pris dans la logique de l'ambition et de la réussite, valeurs que les managers serinent tant, à leurs commerciaux d'élèves, dans les nombreuses écoles de commerce. Le petit Jéjé, de sa Bretagne natale, a certainement rêvé de faucher les blés parisiens, de se faire de la caillasse à moindre frais, comme une star de ciné ou un Lucien de Rubenpré, pour, au final, trépasser dans les méandres de la parisienne Cité, par le système happé, comme un vulgaire dollar finissant sa course dans les caisses d'un   "hard discounté" ...

"The World is yours", le monde est à vous, aurait pu être sa devise de libéral décomplexé, 

 

scarface-the-world.JPG

et Daniel Bouton, l'ex-PdG de la SG, lui aurait répondu,  

 

daniel-bouton.jpg

 

"Mon oeil, The World is mine !" 

Kerviel doit rembourser 4,9 milliards d'€uros, soit 2 300 € par mois durant 177 000 ans,  Bouton, lui, est parti avec ses stocks-options ...

garcimore

On se demande bien quel est le plus escroc des deux ...

 

 

 



 


Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0