Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

statue-marbre-madrid.JPG

 

Le ciel est bas et lourd, pour ce dernier jour madrilène, et les marmoréennes statues qui bordent le jardin du Palacio Real déploient leurs augustes drapés, et un facétieux Marx se moque de ces nobles de pierre !

 

marx-stone.JPG

 

La Place d'Orient fait face au royal édifice, et une haie d'impassibles chevaliers nous toise, en ce matinal jour de février,

 

palacio-real-madrid.JPG

 

alors que Philippe IV s'élance sur son royal cheval,

 

philippe-IV-Orient-horse.JPG

 

protégé par sa garde léonine.

 

lion-king-madrid.JPG

 

Palais édifié à partir de 1734, construit sur les cendres de l'ancien Alcazar royal, il est, avec ses 135 000 m2, le deuxième plus grand palais d'Europe après le Louvre.

 

palacio-real-madrid-copie-1.JPG

 

Dans la cour intérieure, immense esplanade rectangulaire, la cathédrale de l'Almudena élance ses flèches vers le ciel nuageux.

 

almudena-church-madrid.JPG

 

Nous la retrouverons un peu plus tard, la nuit tombée.

Nous repassons par la place d'Orient, édifiée par Joseph Bonaparte, frère du grand Napoléon et éphémère roi d'Espagne, que les espagnols surnommaient "Pepe Botella", en l'honneur du grand leveur de coude qu'était Joseph !

L'opéra jouxte la belle plaza,

 

opera-sing-song-madrid-cena.JPG

 

avec des noms de ruelles, dans ce beau quartier des autrichiens, qui fleurent bon la grande histoire espagnole, à l'époque du grand Philippe II.

 

calle-de-lepanto-philippe-madrid.JPG

 

 Nous croisons un lion d'airain, pas très loin de la Gran Via,

 

lion-madrid.JPG

 

et quelques vieilles guimbardes des années 50 !

 

coche-car-madrid.JPG

 

Quelques tapas al Tapa del Mundo,

 

tapas mundo world madrid

 

devant des élégants parisiens inspirés de Toulouse-Lautrec,

 

madrid paris danseur

 

 

 

et nous voilà devant l'entrée du musée Reina Sofia, sur le paseo del Prado,

 

museo-reina-sofia-madrid.JPG

 

immense édifice, qui abrite une collection de tableaux contemporains, dont le célébrissime Guernica, de Picasso !

Des ascenseurs transparents, donnant sur l'esplanade, nous montent vers les cieux ...

 

tietie007-giraud-sofia-madrid.JPG

 

picassiens, puisque le musée regorge d'oeuvres du maître andalou. Ici, le peintre avec un de ses nombreux modèles.

 

picasso-peintre-modele-sofia.JPG

 (Le Peintre et le modèle, 1963, Picasso)

 

Eulalia qui pose entre N°3, pas de Chanel mais d'Esteban Vincente (1959), et une Superposition de Matière grise, d'Antoni Tapies (1961),

 

lali-hervas-number-antoni-sofia.JPG

 

un Concert Spatial de Lucio Fontana (1963), qui me laisse perplexe,

 

giraud-fontana-concerto-oeuf-madrid.JPG

 

 

une Femme à sa fenêtre, de Dali (1925),

 

dali-lali-women-dos.JPG

 

une autre tête de Femme à Salvador,

 

dali-women-head-giraud-tietie007.JPG

 

 et deux pleureuses, de Picasso, derrière Lali qui se marre !

 

women-cry-lali-hervas-picasso.JPG

 

 

 Le souvenir de la  guerre d'Espagne est toujours présent,

 

ouvrier-obrejo-socialiste-urss-spain.JPG

 

mais Le Corbusier et sa Chute de Barcelone (1939), sonneront le tocsin de la révolution espagnole !

 

corbusier-barcelone-sofia-giraud-tietie007.JPG

 

Je me pris un moment pour le Christ, entre deux Miro,

 

miro-sofia-tietie007-giraud.JPG

 

et je crus être vraiment "miro" en regardant Equipo Cronico, de Rafael Solbes !

 

equipo-cronico-rafael-solbes.JPG

 

et nous voilà sortis.

 

giraud-tietie007-madrid-sofia.JPG

 

 Après quelques jambons réparateurs,

 

jambon-jamon-eulalia-lali.JPG

 

nous retournons, au crépuscule, sur le place d'Orient, face au Palacio Real, dans une atmosphère fantastique,

 

palacio-rea-madrid-noche-night.JPG

 

et nous assistons, par hasard, à une messe cardinalice, dans la cathédrale d'Almuneda.

 

almuneda-madrid.JPG

 

 Hasta la vista, Madrid, et retour vers la Provence, et son célébrissime Vieux-Port !

 

avion-old-harbor-port-marseille.JPG

 

  Un petit QUIZZ sur Madrid pour couronner le tout !

 Pourquoi on s'en va ? C'est la même question que se posait Jeannette, dans Cria Cuervos, il y a plus de 30 ans ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #MADRID

Partager cet article

Repost 0