Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

shit-merde-caca.jpg

 

L'artiste Paul Mc Carthy, porté par son inspiration scatologique ou son attirance pour le "caca boudin", nous a pondu ce bel étron artistique, "Complex shit", une merde géante gonflable exposée à Berne, sensée s'envoler au gré des vents suisses ...Je ne sais pas ce qu'ont pensé les contribuables bernois de cette belle oeuvre incarnant la nouvelle esthétique contemporaine ! D'ailleurs, ce nouvel "art merdique" n'est pas à son premier coup d'essai, puisque l'artiste italien Piero Manzoni avait eu la fulgurante idée, après un bon cassoulet, de mettre sa merde en boîte, et d'intitulé son oeuvre, "Merde d'artiste":

 

shit-artist-caca-boudin-merde.jpg

 

Grâcieusment prêté à un musée danois, l'oeuvre exposée s'est mise à fuir et notre établissement public a dédommagé le collectionneur avec 30 000 €. Une autre merde d'artiste fut aussi exposée au musée Serpentine de Londres, mais, fuyant elle aussi, elle fut renvoyée à son propriétaire, l'odeur étant encore vivace !

 

Jean-Lefebvre.jpg

 


Cette nouvelle esthétique "merdique" illustre bien les dérives d'un certain art contemporain, avec son cortège d'adorateurs friqués qui veulent nous faire prendre des "vessies pour des lanternes" ou de la merde pour des chefs d'oeuvre ! A côté de cette matière fécale, les cochons de Jeff Koons,

 

koons-pig-cochon-sex.jpg

 

artiste préféré de l'homme le plus riche de France, François Pinault, sont dignes des Vinci et autres Michel Ange !

 

dsk lol rire

 

 

D'ailleurs, le château de Versailles avait rendu hommage aux oeuvres de Koons, en 2009, en exposant ses Koouneries, en 2009, comme ce Michael Jackson avec son petit singe, qui a fait se pâmer les édiles du coin !

 

 

koons-michael-jackson-and-bubbles-1988-thumb-500x424-7466.jpg

 

Evidemment, le conseil général des Yvelines a mis la main à la poche pour faire connaître à ses administrés ces oeuvres immortelles !

Mais il y a eu une évolution depuis peu, puisqu'on est passé de la merde à la pisse, avec Piss Christ, de l'artiste américain Andres Serrano, qui a photographié un crucifix trempé dans son urine ! Oeuvre remarquable qui aura agité le landernau catholique et qui fut exposée à Avignon.

 

massimo_gargia.jpg

 

Bref, l'art relève désormais du marketing, il n'est plus destiné à incarner une esthétique universelle mais à provoquer le scandale, comme toute bonne opération de com' ! En soi, ce n'est pas gênant, si ce n'était que de l'argent public, qui serait plus utile ailleurs, finance cet art merdique !

 

 

 

 


 

Tag(s) : #Insolite

Partager cet article

Repost 0