Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Quelle rencontre singulière, sur l'avenue Palmiro Togliatti, ancien dirigeant du Parti Communiste italien,qui longe les studios de cinéma Cinecitta, à Rome,



un matin de février 2009, entre Mc Donald et une Kalachnikov !
Face à face pittoresque entre le symbole du capitalisme américain et de la malbouffe bovéienne,



 et la célèbre Kalachnikov qui arma tant de mouvements de libération, icône guerrière et libératrice du socialisme à la soviétique !



La guerre froide est aujourd'hui un lointain souvenir, et le libéralisme consumériste et son "homo consumeris" Ronald Mc Donald



ont terrassé le soviétisme et l'homo sovieticus, Alexei Stakhanov,




homme rêvé, plus altruiste qu'égoïste qui n'a fait qu'exister dans les discours logomachiques de la nomenklatura moscovite !

Quelle promesse des lendemains qui chantent que fut cette révolution bolchevique, qui attisa les espoirs de millions de militants, espérant un monde plus égalitaire et plus juste, qui se fracassa dans l'indifférence générale un morne jour de décembre 1991, alors que les fêtes de Noël se profilaient et que les supermachés étaient pris d'assaut, pas avec une Kalach mais avec des Mastercards ?

Le 20eme siècle restera le siècle de toutes les folles utopies, de la nationale à la communiste, tentatives de lutter contre l'individualisme corrupteur pour revenir au groupe salvateur, la race et la nation pour les uns, la classe pour les autres, qui se sont fracassés sur les récifs de l'incertaine nature humaine !
Humain, trop humain, comme disait Nietszche ...

En résumé, entre la Kalach et le Big Mac, je me demande quel est le plus dangereux !
Ouch, ce morceau de combat entre Ronald et Homer Simpson !!



Tag(s) : #Insolite

Partager cet article

Repost 0