Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

aix-marseille-non.jpg

 

Une fronde se développe dans le pays aixois contre le projet gouvernemental de Métropole marseillaise et une centaine de maires des Bouches-du-Rhône, sur 109, ont proposé un projet alternatif.

Historiquement, Marseille, engoncée dans sa ceinture de collines, a toujours regardé vers la mer et l'Afrique, alors qu'Aix-en-Provence, cité où siégeait le Parlement de Provence, jusqu'à la Révolution, était le centre culturel et politique de la région. Le contraste entre les 2 villes est toujours saisissant, entre Marseille la populaire et Aix la bourgeoise. Certes, la cité phocéenne aspire à devenir un pôle culturel régional majeur, mais sa mue est longue et difficile, à cause d'un tissu urbain délabré et anarchique et d'une population paupérisée par la désindustrialisation.

Les chiffres parlent d'eux-même. Un quart des marseillais vivent en Zone Urbaine Sensible et près de la moitié des phocéens déclarent moins de 15 000 euros par an, chiffre très inférieur à Paris et à Lyon, alors que le chômage est plus important que la moyenne nationale. Mais ce qui est plus grave, c'est que Marseille est une des villes les plus endettées de France, avec 2103 euros par habitant alors que la moyenne nationale est de 595 €/hab. On aura donc compris l'intérêt, pour Marseille, de mutualiser cette dette avec la Métropole Marseillaise, faisant payer la gabegie phocéenne par l'économe "Pays aixois" ! Car si Aix se la joue moderne et culturelle comme le dénote ces singuliers habillages, sur le cours Mirabeau,

 

aix-provence-art-couille-fuck.JPG 

la cité thermale reste plutôt "fourmi" (endettement de 842 €/hab) par rapport à la cigale marseillaise, et ce n'est pas cette année de la culture qui va arranger les comptes ! 

Les élus du Pays d'Aix s'opposent donc à la Métropole Marseillaise car ils ne veulent pas payer la note salée de la cité phocéenne et ils préfèrent encore les gandins aux cousins,  le son des ténors au bruit des kalashs !

Bon allez, je vais danser le mia !

 


 


Tag(s) : #MARSEILLE

Partager cet article

Repost 0