Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

poisson-fish-nemo.jpg

 

Les hommes se multiplient, 7 milliards, désormais, à la vitesse où les océans se vident !! La pêche industrielle, avec son armée de bateaux hightech, tirant des chaluts de plusieurs kilomètres râclent le fond des océans, pour capturer le précieux poisson commestible, au mépris de la vie marine.

Pourtant, en 1992, le Canada avait interdit la pêche à la morue, au large de Terre-Neuve, constatant que les légions de cabillauds, qui avaient fait la fortune de la région du septentrion, depuis des siècles, avaient disparu ! 20 plus tard, malgré l'arrêt total de la pêche, les morues ne sont pas revenues ...

Ce qui est arrivé à la morue canadienne, va arriver au thon rouge, seigneur de Méditerranée. Ce majestueux poisson, dont sont friands les asiatiques et plus particulièrement les japonais, vaut de l'or; au pays du soleil levant. Entre le profit espéré et l'épuisement des stocks, les pêcheurs ont choisi ...gavons-nous pendant qu'il en est encore temps et après nous, le déluge ! Evidemment, ce n'est pas le petit pêcheur artisanal que je pointe du doigt, mais ces bateaux-usines, qui vident nos océans de toutes vies.

A ce rythme de surpêche, les biologistes prédisent qu'en 2050, le poisson sauvage ne soit qu'un souvenir pour les terriens, disparu de la planète bleue, comme le cabillaud de Terre-Neuve.

A ce prix, le thon rouge n'a aucune chance !

 

 

 

 

 


Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0