Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la grande lignée des duels monstrueux, le maître japonais Ishiro Honda, père de Godzilla, a l'idée d'opposer Baragon, alter-ego de Godzi, saurien nippon aux grosses papattes, à Frankenstein, créature hybride, née de l'esprit tourmenté de Mary Shelley.
L'histoire, d'une créativité singulière, se passe durant le conflit mondial. Le coeur de Frankenstein, importé au Japon, est transplanté par les savants du "soleil levant" dans un cadavre. Mais juste après l'opération, Little Boy explose sur Hiroshima. Notre Frankenstein nippon, irradié, va grandir démesurément, et se réfugier dans la forêt sur les pentes du Mont Fuji. Pressentant une présence exogène, Baragon, T-Rex cousin de Godzi, se prend une grosse colère, ne tolérant pas la présence de cet huluberlu poilu de Frank ...Une grosse baston va commencer. Roulé-boulé, prise de Judo, salto avant, uppercut, notre Frankenstein, sponsorisé par Saint Maclou, sorte d'hybride entre Adriano Celentano et un maçon portugais, qui ferait passer Chuck Norris pour un imberbe, va faire comprendre à cette limace nippone de Baragon, de quel bois il se chauffe ! Vive les japoniaiseries !


Tag(s) : #Insolite
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :