Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La révolution bolchevique a triomphé, en cette année 1921, de la réaction tsariste, des Kolchak, Denikine et autre Wrangel ! Mais la guerre a militarisé la société russe, les effectifs de la Tcheka ont démesurément enflé, soumettant les soviétiques à une poigne de fer. De Kronstadt, base navale sur le Golfe, ce 18 mars 1921,des marins saoulés par la bise glaciale, épris de justice et de liberté, sourd le vent de la révolte. La dictature bolchevique justifiée par les nécessités de la guerre n'a plus de raison d'être.
"Tout le pouvoir aux Soviets" est leur credo. Ils ne veulent plus de la direction ultra-centralisée exercée par le PCUS, le pouvoir doit redescendre à la base.
Mais à Moscou, ce 8 mars 1921, le parti de Lénine célèbre sa victoire sur les troupes blanches lors du Xe Congrès du Parti. Sinistre réunion qui va mettre en place la petite musique macabre du futur régime totalitaire. Les fractions sont interdites et toutes les oppositions mises hors la loi... Par cette loi scélérate, le parti donne les instruments pour légitimer les purges futures d'un certain Staline. Les bolcheviques ne savent pas encore, que cette mesure va sceller le sort de la révolution et la mortification du parti.
L'affrontement entre bolchevique et kronstadiens devient alors inévitable. Les marins remettent en cause la prétention démiurgique du parti bolchevique, les léninistes voient dans les revendications des kronstadiens un désir de contester leur pouvoir et la révolution. Pour les marins, la dictature du prolétariat est devenu la dictature du Parti léniniste sur le prolétariat.
L'armée rouge de Trotsky va écraser dans le sang le soulèvement de marins du golfe de Finlande, des milliers d'entre eux vont périr, sacrifiés sur l'autel de la révolution bolchevique.
La révolution n'est plus, le stalinisme va commencer.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0