Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et bien non ! Ce n'est pas un tango endiablé que font nos deux bébêtes ! Après le succès des deux premiers opus, Ishirô Honda se lance dans une nouvelle aventure du saurien nippon.
En cette année 1962, notre T-Rex du soleil-levant se chope une grosse colère et une petite faim ! Sortant de son volcan endormi, notre Godzi glouton se met à ravager les villes nippones croquant avec férocité la piétaille bridée. Mais le boucan fait par notre saurien joueur, gêne considérablement les affaires d'un pharmacien japonais (??? areu ...) ...celui-ci, envoie deux de ses employés dans des îles exotiques afin de trouver un compagnon de jeu au lézard géant. Tombant, par hasard, sur l'île du roi Kong, nos deux énergumènes arrivent avec des tonnes de saké à endormir ce pochetron de  gorille et le ramener au Japon.
Pour atteindre Godzilla, notre King Kong tout poilu, avec sa coupe à la "one again", va voler quelques dizaines de ballons dans une fête foraine qui vont l'emporter au-dessus du mont Fuji  (il fallait y penser ...). Le colosse simiesque, à la vue du lézard déchaîné, va alors bouger ses grosse papattes, gigoter comme un forcené pour se dégager des ballons prisonniers !
Ouïe ...bobo la chute, mais bang, dans le bide du T-Rex qui dévale la pente tel un vieux dino cagneux ! Mamamilla, ça va chier ! Foi de Godzi !! Mais notre facétieux Kong va vite se planquer derrière une colline pour tendre un piège à ce gros bêta de saurien ...un temps hypnotisé par la queue zigzaguant du Dino, le gorille va choper la membrane arrière du T-Rex , la soulever .... nannnnnnnan pas ça Kong ...ouf ... mais notre Dino, énervé par les ardeurs viriles du singe (Il m'a pris pour Michou ou quoi ?) va envoyer valdinguer ce gorille lubrique dans un roulé-boulet digne d'un gymnaste russe !
Tapant son poitral velu avec ses grosses mimines, ce bouffon de Kong commence à balancer sur le saurien des gros rochers en carton, ouaouuuuuh, il se prend même pour JPP en faisant des reprises de volées frénétiques ! Incroyable !
Voilà que Kong se jette sur Godzi, argh ....damned, voici que le saurien exhale un méchant fluide aillé dans sa tête hirsute ....L'odeur fétide fait reculer le King ..."arf, il pue vraiment du bec !"
 Mais il en faut plus au roi Kong qu'une haleine moisie pour le terrasser, et il envoie bouler encore une fois le saurien, tout en exécutant une danse exotique entre le pogo et la gigue ! Ici pour la bande annonce.

Tag(s) : #Insolite

Partager cet article

Repost 0