Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Le 15 avril 1985, au Caesar Palace de Las Vegas, le champion du monde en titre Marvin "marvellous" Hagler défie Thomas "The hitman"Hearns. Le promoteur Bob Arum, ex-avocat de Robert Kennedy a rêvé ce combat entre les deux titans de la boxe mondiale.

Né en 1954 à Newark dans un milieu modeste, avant que la famille se fixe à Brockton, dans la banlieue de Boston, Marvin qui est déjà impressionnant à 15 ans, s'initie à la Boxe dans la salle des frères Petronelli. Après avoir raté de peu le titre mondial contre Vito Antuofermo, en novembre 1979, le match finissant en match nul, il va prendre sa revanche contre l'anglais Alan Minter, à Londres, un militant du National Front. Résistant à la furia de l'anglais, soutenu par des milliers de fans déchaînés, le  boxeur chauve va littéralement détruire son homologue british, prenant le titre en septembre 1980, sous une pluie de projectiles lancée par la foule frustrée. Le style d'Hagler est un mélange de puissance musculeuse conjugué à une résistance aux coups hors du commun et à une boxe variante marteau-pilon !

Corrigeant Vito Antuofermo, dans un match revanche, pulvérisant le syrien Mustapha Hamsho qui devra se faire poser 55 points de suture au visage, après le combat, Hagler devient la terreur des rings outre-atlantique ! Seul Roberto Duran réussit à tenir les 15 rounds en 1983 contre le "chauve merveilleux" !

Thomas Hearns a un physique totalement différent. Grand (1,93 m) avec des bras démesurés, le boxeur de Détroit possède un don du ciel ...le punch ! Dès 1980 il foudroie Pipino Cuevas et prend le titre des welters WBA. Si le perd en 1981, contre le génial  Sugar Ray Leonard, il atomise Roberto Duran qui avait résisté à Hagler ! Rare boxeur à être diplômé d'une HighSchool, "The Hitman" avec son allonge pieuvresque peut venir à bout de la forteresse Hagler !

Les deux hommes, aux egos demesurés, vont copieusement se provoquer, avant le combat, promettant chacun un combat explosif qui n'irait pas jusqu'à la limite.

Le 1er live de Canal+ va commencer dans un déluge de coups qui va voir Hagler au bord du précipice, touché sérieusement au visage. L'envoyé de l'Equipe, Jean Michel Rouet, qualifiera ce 1er round d'"Inouïe, extraordinaire, hallucinant, fantastique, ce premier round a été tout cela… et plus encore, sublime et sauvage ! Beaucoup d’experts américains, pourtant très nostalgiques des champions d'antan, considèreront que ce round initial fut le plus invraisemblable jamais vu depuis Dempsey-Firpo en septembre 1923.
Le 2eme round continue sur un rythme hallucinant, et malgré sa blessure, la machine destructrice qu'est Hagler commence à se mettre en place ! La salle retint son souffle quand, arrêtant le match, le médecin ausculte l'horrible plaie sur le visage du champion du monde. Mais paradoxalement, cette pause va sceller le sort du Cobra de Détroit. Marvellous sait maintenant qu'il faut en finir vite, avant que sa blessure s'aggrave, et lors du 3eme round, il va infliger un terrible KO au "Hitman".

Hagler-Hearns, 1985, un permier round d'anthologie.

Elu combat de l'année 1985, Hagler, après 5 ans de régne, est devenu définitivement une méga-star aux USA, et rentre officiellement dans le panthéon des meilleurs boxeurs de l'histoire.

Un an plus tard, un autre super combat, contre Sugar Ray Leonard, va clore le fantastique règne de Marvellous, mais ceci est une autre histoire !

 

Tag(s) : #Sport

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :