Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Ancien trader, ancien mari de l'actrice porno la Cicciolina, avec laquelle il fit des photos à "oualpé", Made in heaven, qui firent scandale, Jeff Koons est le sculpteur adoré de la Jet-Set et du monde de l'art branchouille et institutionnel! Un Rabbit en Inox gonflée, à Naples, un Puppy mousseux à Bilbao, et nombre d'objets de consommation courante mis sur un piédestal ! Une sorte de mélange entre les "ready made" de Marcel Duchamp et du Pop Art d'Andy Warhol, qui ont sécularisé l'art, religieux par excellence !

François Pinault, milliardaire français, grand collectionneur d'oeuvre d'art, est un grand fan de Jeff et de ses Mickey en Inox. Son Palazzo Grassi, à Venise, dont il a fait un musée d'Art Contemporain, exposera les sculptures gadgetiennes de maître Koons.

On peut s'interroger sur la validité artistique de ce type de sculpture ...Je veux bien que l'art soit, aujourd'hui, dans l'intentionnalité, je veux bien comprendre que dans les Mickey de Jeff, il y ait une critique sous-jacente de notre de vie consumériste, une mise en scène provocatrice de nos icônes médiatiques. Je veux bien aussi croire, avec le post-modernisme, que le Beau n'existe pas en soi, que tout vaut tout et qu'un texte de Diams vaut une page de Mallarmé. Mais je pense plutôt que Jeff Koons est le rejeton monstrueux de l'ère médiatique globale et du désir de distinction puissant qui guide les nouveaux riches ici-bas. Surtout aimer ce que le populace déteste et ne comprend pas (y'a quelque chose à comprendre ?).

Mais ce bon Jeff m'est bien sympathique, avec son sourire en coin, son oeil goguenard, présentant ses Mickey en se fendant la gueule, et nous chantant les louanges de son grand ami François (Pinault) :

"Yeah, il é swupper François, il ma mem invité à mangé ché loui avec ma femme."

Et oui, Jeff, tu t'es vraiment bien démerdé pour pigeonner les richards ! T'est trop puissant !

Tag(s) : #Personnalité

Partager cet article

Repost 0