Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 






























Me voilà en charmante compagnie, à côté de Diane de Poitiers, réprésentée dans son bain par François Clouet, un jour d'été 2007, au Louvre.  Si j'avais entr'aperçu les célèbres collections du célèbre musée, en juillet 1986, alors que je revenais de la lointaine Russie, après un périple Kiev-Moscou-Saint Petersbourg, je n'avais jamais pu apprécier le Grand Louvre, lancé par ce grand bâtisseur que fut Mitterrand, avec sa pyramide de verre, idée géniale de l'architecte américano-chinois Pei, savant alliage entre le mystère égyptien et le raffinement asiatique !
Le Louvre, encadré par la Seine et la Rue de Rivoli, fut une création de la France révolutionnaire, puisque c'est le 6 mai 1791, alors que la guerre pointait à l'horizon, que le musée fut officiellement lancé. Diffuser la culture, éduquer le peuple, était une des priorités de cette Révolution, malgré tous les périls qui la menaçait, notamment la vindicte belliqueuse des monarchies européennes.
Musée le plus visité au monde, avec 8,3 millions de visiteurs, en 2006, la vénérable institution ne peut se parcourir en un seul jour, les 60 000 m2 dédiés aux diverses collections étant bien trop vastes pour notre modeste bipédie ! J'avais bien aimé la Galerie Marly, anciennement Ministère des Finances, déplacé à Bercy, et qui expose, aujourd'hui, de nombreuses créations marmoréennes. La célèbre Joconde m'a presque posé un lapin, puisque devant l'affluence, cosmopolitement moutonnière, mirant le sourire le plus célèbre au monde, je ne pus vraiment m'approcher de la belle italienne, qui suscitait tant de convoitise !
Une journée qui fut donc harassante, pour les jambes, mais légère, pour l'esprit et les sens !
Je peux juste regretter que le budget musée, à Paris, reviennent fort cher, et que dans un pays comme la France, qui vante sa politique éducative, l'accès à la culture soit si onéreux ...On pourrait prendre de la graine en copiant la gratuité des musées londoniens. La libérale perfide Albion, si critiquée, en France, pour son modèle peu social, rendrait donc la culture plus accessible que notre République, grande donneuse de leçons ?
Avant de mirer Mona Lisa, dans tous ses états, testez-vous sur vos connaissanes sur les musées dans le monde, en répondant à ce QUIZZ
.


Tag(s) : #Peinture

Partager cet article

Repost 0