Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog





































Il y a 205 ans exactement, le 30 avril 1803, Bonaparte, qui avait besoin de quelques menues monnaies pour financer sa guerre contre l'Angleterre, vendait la Louisiane, pour 15 millions de $ à Thomas Jefferson ! Un immense territoire pour une bouchée de pain ! Les Etats- Unis doublaient d'un coup leur superficie  et la France abandonnait, définitivement, le Nouveau Monde ! Mais notre auguste Consul comme ses royaux prédecesseurs, n'ont guère pensé à nos chères têtes blondes qui allaient, plus tard, user leur falzard, sur les bancs de l'école, essayant de comprendre les différences entre le present perfect et le preterit   ou en s'évertuant à mémoriser le singulier vocabulaire anglais, avec ces postpositions qui de up en down ou de off en away, feront tourner les jeunes froggies en bourrique !
Et oui, il fut un temps où la langue internationale était le français et où Molière supplantait Shakespeare, en Amérique du Nord !  Le sieur René Robert Cavelier da la Salle,  un intrépide explorateur hexagonal, avait parcouru la région des Grands Lacs, entre les Etats-Unis et le Canada, en 1667, navigué sur le Mississippi jusqu'à l'embouchure du Golfe du Mexique, en 1682, et avait prit possession de millions de km2 de terres vierges, au nom de son maître, le roi Louis XIV, reléguant les "rosbeefs" à une mince bande littorale.
Mais déjà, la puissance maritime anglaise, véritable régime thalassocratique, s'étendait sur les océans,  et allait supplanter, progressivement, la puissance terrienne de la France bourbonnaise, dans les lointaines Amériques. Le Traité de Paris
, en 1763, porta un coup fatal aux possessions françaises au Canada et le long du Mississippi, ancrant définitivement les futurs Etats-Unis d'Amérique dans la sphère anglo-saxonne, annonçant la future suprématie de la langue anglaise et le déclin de la francophonie. Seuls le Québec  et quelques cajuns, dans les bayous de la Nouvelle-Orléans, sont toujours là pour nous rappeler cette antique domination qui fut bien éphémère et que nous payons, aujourd'hui, en récitant la longue liste des verbes irréguliers anglais ! Mais si la préeminence d'un langage reflète la suprématie d'une aire économico-culturelle, le 21 eme siècle pourrait bien être chinois !
Voguez au fil du Mississippi, en répondant à ce
QUIZZ, et en allant avec Eddy, Sur la route de Memphis !







Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0