Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

































Le 31 mars 1889, lors de l'Exposition universelle, la Tour Eiffel est présentée au public parisien. Gustave Eiffel avait participé à un concours initié par la République, pour le centième anniversaire de la Révolution Française, et voici que son projet de Tour, qui symbolisait à merveille la Révolution Industrielle triomphante, haut de ses 318 mètres, avait été choisi. Ce Léviathan de fer et d'acier avait provoqué des protestations unanimes de certains parisiens qui voyaient dans cet édifice une mauvaise plaisanterie !
Voici l'introduction d'une lettre envoyé à Monsieur Alphand, directeur de l'Exposition, et publié dans le journal Le Temps le 4 février 1887 et signée, entre autres par Honoré de Balzac et Guy de Maupassant
:

Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté jusqu'ici intacte de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom de l'art et de l'histoire française menacés, contre l'érection, en plein cœur de notre capitale, de l'inutile et monstrueuse tour Eiffel que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens et d'esprit de justice a déjà baptisée du nom de Tour de Babel.

Cette verrue ferreuse, ce phallus d'acier, allait donc être la honte de la République, le signe de la folie des hommes, pauvres Prométhée
voulant défier les cieux, Icare républicain s'élançant vers le disque solaire, pour consacrer la toute puissance du génie humain face à cette nature qui se devait d'être soumise !
Mais cette moderne Tour de Babel
, la plus haute du monde, à son époque, (détrôné par le Chrysler Building et ses 319 mètres, en 1930) va connaître un succès populaire immédiat !
Aujourd'hui, la vieille dame d'acier est devenue l'étendard de Paris, foulée par plus de 6 millions de visiteurs, tous les ans, une géniale idée marketing, associant à jamais un édifice à une ville ! Vous pouvez d'ailleurs visiter le beau site du chasseur d'orages
qui a pris cette photo.
Je m'en vais donc demain visiter un édifice bien moins haut que l'auguste Tour, le vénérable Campanile de Saint Marc
, avec ses 97 mètres, qui servit à Galilée pour ses expériences physiques.

Avant de chanter avec Davey, devant la Tour Eiffel, testez vos connaissances sur les monuments dans le monde en répondant à ce QUIZZ
.


Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :