Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

0077-1.jpg

























Lundi soir, je serai dans un bus, avec mes élèves, roulant vers Venise. Mes relations avec la Sérénissime ne date pas d'aujourd'hui. Déjà, au printemps 1988, alors que j'étais étudiant en sciences politiques, j'étais parti avec 3 amis, avec ma vieille Ford Fiesta, vers l'impériale Budapest. Chemin faisant, nous avions fait un petit détour par la Cité des Doges. La belle italienne s'était alors parée d'un manteau de brume, véritable purée de pois, qui nous avait obligé à nous arrêter dans un champ incertain, pour passer la nuit. Un paysan vénitien nous avait gentillement réveillé, au petit matin, accompagné d'une "Marguerite" transalpine. Les esprits pleins d'horizons lointains et les poches vides, nous avions juste passé trois heures dans cette Venise matinale, le prix du parking nous ayant effrayé ! Notre périple avait repris alors son cours, l'Autriche, le lac Balaton, Budapest, Bratislava, Prague ...à cette époque communiste, nous, étudiants français, avec quelques francs, nous étions riches et nous mangions tous les soirs au restaurant !
Seize ans plus tard, en février 2004, sur un coup de tête, nous nous étions décidés à partir vers les rivages de l'Adriatique. Nice, Menton, puis un crochet vers Milan avant de rouler, tambour battant, vers Vérone et Venise. Le ciel était bas et lourd, des flocons de neige voletaient dans le sillage coréen de notre Daewoo, et, à Mestre, nous nous étions arrêtés à une bicoque qui faisait office de maison du tourisme. Juste après le carnaval, Venise regorge de disponibilités, et nous avions trouvé facilement une chambre à l'Auberge
Albergo Doni, près du quai San Zaccaria à un souffle du Pont des soupirs. Le lendemain, la Sérinissime brumeuse, couverte d'un manteau blanc, murmurait un adagietto floconneux Passés le Rialto, nous étions entrés dans l'Eglise des Frari, où, rythmée par quelques chants grégoriens venus du fond des âges, l'émotion nous avait étreint, face à l'Assomption du Titien.
Avant d'écouter Art of Noise, répondez à ce
QUIZZ sur l'histoire de Venise.

Tag(s) : #VENISE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :