Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tibet.jpg





























Les manifestations anti-chinoises qui ont commencé dès le 10 mars à Lhassa et dans plusieurs villes du Tibet, ont été fortement réprimées par l'armée chinoise, qui a fait plusieurs centaines de morts parmi les manifestants, dans une indifférence quasi-générale. Le géant chinois, qui s'apprête à organiser les Jeux Olympiques de Pékin, bénéficie d'une mansuétude intéressée, de la part des occidentaux. La perspective de produire, à bas prix, en Chine, et de pouvoir vendre ses produits à ce qui sera bientôt le plus grand marché du monde, a tendance à provoquer une méchante myopie chez les dirigeants mondiaux.
Pourtant, le Tibet fut un territoire indépendant,  géré de 1642 à 1949, par les Dalaï Lamas, autorité spirituelle puis politique, et les gouvernements tibétains. En 1949, le marxiste-léniniste Mao Tsé Toung, prit le pouvoir à Pékin. Niant la spécificité du Tibet, il envoya des troupes sur le toit du monde pour libérer le peuple tibétain d'une soi-disante présence étrangère qui n'existait, bien sûr, que dans l'imaginaire de l'Empereur rouge. Le 14eme Dalaï Lama, Tenzin Gyatso, réincarnation du premier Lama, Gedun Drub (1391-1474), fut obligé de fuir ses chères montagnes, en 1959, il s'exilera en Inde.
Depuis lors, des révoltes régulières enflamment le toit du monde, durement réprimées par l'armée chinoise. L'ONU a plusieurs fois stigmatisé la Chine, sur sa politique  tibétaine, accusé, notamment de siniser le Tibet. Selon le gouvernement tibétain en exil, plus de 6 000 temples ont été détruits, des dizaines de milliers de moines et plus de un million de tibétains ont été tués, depuis 50 ans, au nom de la glorieuse révolution chinoise.
Pays méconnu et mystérieux, olympe céleste nimbé de nuages altiers, le Tibet a alimenté bien des fantasmes occidentaux, de Tintin au Tibet, d'Hergé, avec son mythique Yéti, sorti en 1960, aux expéditions de l'himalayiste de Reinhold Meissner. Mais au-delà du folklore, le 14eme Dalaï Lama poursuit inlassablement son combat solitaire pour pérenniser la culture tibétaine et réclamer la fin de l'occupation chinoise. Sur le toit du monde, l'écho désespéré du peuple tibétain, résonne parmi les cîmes immaculées.
Avant de regarder cette parodie de Cliffhanger et de Sylvester Stallone par Jim Carey, testez-vous sur vos connaissances des montagnes en répondant à ce QUIZZ.



Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :