Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lamartine.jpgLe 22 février 1848, l'opposition menée notamment par l'historien travailliste Louis Blanc et le poète républicain, Alphonse de Lamartine organise une gigantesque manifestation de la Madeleine au Palais-Bourbon. Des incidents éclatent, un manifestant est tué, la garde nationale se rallie alors aux insurgés. Deux jours après, le roi Louis-Philippe est contraint d'abdiquer et Lamartine, emphatique, proclame la République !
Singulier parcours que celui du poète romantique. Ce fils d'une famille d'aristocrate, né juste après la Révolution, en 1790, entamera sa carrière politique en ralliant Napoloéon, en 1814, et  poétique, près du Lac du Bourget, en 1816, à Aix les Bains, où il soignait des troubles hépatiques. Tombé fou amoureux de Julie Charles, malade de poitrine, la jeune femme, va inspirer au jouvenceau, ses vers les plus inspirés dans ses Méditations poétiques, dont le célèbre Lac, où le serviteur d'Orphée hurle sa douleur d'être séparé de l'être aimé :

    Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
    Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
    Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
    Jeter l'ancre un seul jour ?


Consacré comme héros du romantisme poétique après le succés de son receuil, Lamartine continua ses divagations poétiques avec Les nouvelles Méditations poétiques et La mort de Socrate.
C'est la mort de sa fille qui va changer radicalement sa vie ! Le poète mélancolique, spectateur de la dure condition humaine, va se métamophoser en acteur de la vie politique. Elu député de Bergues, commune du Nord-pas-de Calais, en 1833, il mettra sa faconde poétique au service des humbles et des humiliés, militant pour l'abolition de la peine de mort ou pour une politique d'assistance envers les pauvres qui préfigura notre Sécurité Sociale. Chevauchant le mouvement de février 1848, il proclamera enfin, la République, et déclamera le 25 février 1848, son fameux discours contre le Drapeau Rouge, étendard sanguignolant, symbole de la Terreur révolutionnaire, au profit du  conciliant drapeau tricolore,  !

Ministre, il sera un des acteurs de l'abolition de l'esclavage. Le coup d'Etat de décembre 1851, dirigé par Louis Napoléon Bonaparte, neveu de l'Empereur, mettra fin à sa carrière politique. Ruiné, il refusera l'exil, comme Victor Hugo. Il se réfugiera alors de nouveau dans l'univers poétique, fuyant le monde des hommes et de leur triviale prose, pour s'adonner aux joies de l'alexandrin et des divagations orphéiques. Décédé en 1869, il est enterré dans un tombeau, sur la place de l'Eglise de Saint-Point, adossé à son château.
Poète romantique, politique progressite, la figure de Lamartine nous rappelle qu'il fut un temps où les hommes politiques étaient de véritables artistes, loin de nos escogriffes d'aujourd'hui !
Lamartine, la Martine, Martine Aubry, Ricky Martin, Dean Martin ...hmmm, une petite pensée pour le dernier, et le Rat Pack, qu'il forma avec Sinatra et Samy Davis Jr ! On en fait plus des crooners comme ça ! Mais avant, répondez à ce petit QUIZZ sur l'histoire politique de notre pays !




Tag(s) : #Personnalité

Partager cet article

Repost 0