Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gifle.jpg Lundi matin, un professeur de technologie d’un collège de Maubeuge demande à un élève de ranger sa table …puis devant la mauvaise volonté du bambin, envoie ces affaires par terre ! Son sang ne faisant qu’un tour, le Gavroche rebelle regarda alors son enseignant dans les yeux et le traita de « connard ». Instinctivement, la main du professeur humilié s’écrasa sur la face rose du poulbot impoli ! Paffffffffff ! Elle est partie toute seule, avouera ce professeur qui avait de la « bouteille » !  Le père du chérubin martyrisé devant tant de vilenie, porta plainte illico presto, demandant justice devant un acte aussi infâme ! L’enseignant menotté  passa directement en garde à vue, avoua sa faute, et devrait passer devant le tribunal correctionnel pour cet acte innommable !
Alors certes, une bonne gifle n’est pas une pédagogie appropriée pour éduquer nos chères têtes blondes, de plus en plus turbulentes, et le professeur gifleur aurait du se contenir ! Mais il n’en reste pas moins que la proportion prise par cette affaire frise le grotesque ! Ce fait mineur qui serait passé inaperçu il y a peu, aurait pu en rester là, l’enfant s’étant excusé.
Mais le père du giflé a voulu judiciariser l’affaire ! Serait-ce un gauchiste échevelé, un soixantehuitard attardé, un écolo hirsute, descendant du Larzac, un moustachu dépenaillé qui seraient venus demander justice devant cette atteinte inacceptable à l'intégrité physique d'un enfant ?? Et bien ....non !! L'heureux géniteur du marmot mal poli est un ... gendarme …un militaire …Un comble !! Quoi ? Un représentant de la loi, qui fait régner l'ordre par la persuasion et la répression, un dur à cuire, peu porté sur les méthodes éducatives douces et plutôt partisan du "coup de pied" au cul en guise de viatiaque pédagogique viendrait pleurnicher auprès du juge car son sauvageon ce serait pris une mandale professorale ??? Vindiou de vindiou, mais tout fout le camp ! Qu'un gauchiste barbu, nourri au laxisme de la pensée 68 porta plainte, on aurait pu le comprendre, mais un soldat ?

L’enseignant avait certes, 0, 34 grammes d’alcool dans le sang, mais la dose est assez faible et aurait-il bu quelques verres de rouge pour se calmer ? L’enquête criminelle nous le dira, en tout cas, l’enseignant aura moins de chance que François Bayrou qui avait claqué un minot qui lui faisait les poches , durant la dernière campagne présidentielle ! J’aurais bien vu le leader du Modem au trou pour  cette gifle présidentielle !

En pensant à ce geste claqueur, je songe au King de la Gifle, au Prince du 5 francs, au grand chef de la soupe de Phalange, le dénommé Bud Spencer, qui a régalé mon enfance avec ses mandales monumentales, mais aussi à cette scène mythique du film de Mario Monicelli, Mes chers amis, avec le regretté Philippe Noiret, que j’ai rarement vu la main aussi leste !

Avant de mirer la fameuse scène de la gare, testez-vous sur la carrière de Philippe Noiret  en répondant à ce QUIZZ !



Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0