Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les-Milles--le-Bastidon--18-10-2007-005.jpgTous les matins de la semaine, je m'en vais, guilleret, remonter ce bon vieux Cours Mirabeau, à Aix en Provence, allée ombragée par d'augustes platanes, bordées par des cafés dont le célèbre 2 Garçons, où Cézanne, Zola et Lamartine prirent leurs aises. En haut du célèbre Cours, construit au 17eme siècle, trône la statue du bon Roy René, qui fut roi de Naples, duc d'Anjou et Comte de Provence. Fidèle au roi de France Charles VII, durant la guerre de 100 ans, il contribua à rétablir la paix dans le Royaume de France. Ami des arts et des lettres, il fut notamment le protecteur du peintre Nicolas Froment dont le triptyque du Buisson Ardent trône dans la cathédrale Saint Sauveur . Le 10 juillet 1480, René rendit l'âme dans sa ville d'Aix en Provence. Les angevins se débrouillèrent pour cacher sa dépouille dans un tonneau et le firent enterrer dans la cathédrale d'Angers. Mais le souvenir du paisible Roy reste encore vivace dans la cité fondée par le consul Sextius et son nom reste populaire dans toute la ville, dont la fameuse Confiserie du Roy René qui fabrique les délicieux calissons, spécialité de la ville d'eau.
La belle cité provençale a toujours attiré les célébrités. Alain Delon y a eu son hôtel particulier, d'ailleurs, enfant, je me souviens avoir aperçu la "grande sauterelle", Mireille Darc, femme-échasse qui se remarquait dans les venelles aixoises ! Le comique Roland Magdane y a habité, mais la plus célèbre aixoise reste la soliste Hélène Grimaud, la  belle virtuose aux loups ...

 
Tag(s) : #Villes et campagnes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :